Prisons sans barreaux

Documentaire Prisons sans barreaux 

Résultat de recherche d'images pour "prisons sans barreaux"

Spira et Productions Triangle sont heureux d’annoncer de nouvelles occasions de voir Prisons sans barreaux, long métrage documentaire scénarisé et réalisé par Nicole Giguère et Isabelle Hayeur, produit par Pauline Voisard. Chaleureusement accueilli du public et des médias lors de sa récente sortie en salle à Montréal, Québec et Trois-Rivières, le documentairesera diffusé en version abrégée le lundi 9 mars à 21 h sur les ondes d’Unis TV, puis disponible en rattrapage sur le site web de la chaîne : https://www.tv5unis.ca/videos/prisons-sans-barreaux

Synopsis : Nous baignons dans un environnement saturé de produits chimiques et de champs électromagnétiques. Les effets de ces expositions massives sont ressentis par un nombre croissant de personnes, comme Isabelle, Kathya, Jean-François, Sylvain et Jayden, dont nous suivons le quotidien.

Prisons sans barreaux reprend aussi les routes du Québec alors qu’il sera projeté en version intégrale de 73 minutes dans plusieurs villes, souvent en présence de l’équipe du film qui viendra à la rencontre du public pour des discussions après les projections.

Tournée québécoise – projections confirmées 17 mars | Sainte-Anne-des-Monts | Les Productions de la Salle Comble (13h30 et 19h)
20 mars | Mascouche | Cinéclub Art Partage (19h30)

24 mars | Montréal | Maison du développement durable (18h30)
02 avril | Sutton | Salle Alec et Gérard Pelletier (19h)
13 avril | Rivière-du-Loup | Cinéma Princesse (19h30)
14 avril | Rimouski | Cinéma Paraloeil (19h30)
22 avril | Victoriaville | Bibliothèque Charles-Édouard-Mailhot (19h)

De nouvelles projections s’ajoutent régulièrement, pour tous les détails sur la tournée de Prisons sans barreaux, rendez-vous sur :

Facebook : https://www.facebook.com/prisonssansbarreaux

Site web Spira : https://www.spira.quebec/nouvelles/prisons-sans-barreaux-au-cinema.html

Site web Productions Triangle : https://www.productionstriangle.com/actualites

PRISONS SANS BARREAUX

Québec, Canada. 2019. 73 min (version intégrale) – 52 min (version abrégée)

Long métrage documentaire écrit et réalisé par Nicole Giguère et Isabelle Hayeur

Recherche : Nicole Giguère et Isabelle Hayeur | Direction photo : Étienne Roussy | Prise de son : Martyne Morin et Emory Murchison | Montage image : Josiane Lapointe | Mixage et conception sonore : Roger Guérin | Musique et saxophone : Ida Toninato | Production : Pauline Voisard, Productions Triangle | Distribution : SPIRA

PRISONS SANS BARREAUX est produit grâce à la participation financière de Téléfilm Canada, du Groupe de Fonds Rogers, dans le cadre du programme pour le long métrage documentaire, du Crédit d’impôt cinéma et télévision (Gestion SODEC), de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), du Fonds documentaire Rogers, du Crédit d’impôt pour production cinématographique ou magnétoscopique canadienne, avec la collaboration de Unis TV, SPIRA, Post-Moderne et Productions Triangle.

À propos de SPIRA

Coopérative vouée au cinéma indépendant issue de la fusion, en 2015, de Vidéo Femmes et Spirafilm, Spira a pour principal mandat de soutenir la production et la distribution de films (courts et longs métrages). Une trentaine d’œuvres voient le jour chaque année grâce à ses programmes de soutien à la création.

À propos de Productions Triangle

Productions Triangle est une société de production de documentaires installée en région. Fondée en 2012, sa mission est de soutenir le développement d’œuvres d’auteur, produire des films et favoriser leur diffusion au Canada et à l’étranger. Dirigée par la productrice Pauline Voisard, Productions Triangle crée des œuvres qui plongent au-delà des apparences et révèlent au public la face cachée de personnages dont la pratique artistique, l’engagement social ou le mode de vie étonnent et inspirent.

Pour toutes demandes d’entrevues, lien Vimeo ou matériel de presse, veuillez contacter :

Caroline Rompré | pixelleX communications | 514-778-9294 | caroline@pixellex.ca 

À ceux intéressés à une solution. Oui, éviter les produits chimiques et les CEM est l’idéale, mais le monde n’est pas parfait alors nous devons renforcer notre résistance à ces facteurs débilitants. De l’âge de 11 ans à 45 ans, j’ai souffert de sensibilité chimique multiple. C’était un enfer de migraines constantes, non seulement les produits chimiques les déclenchent, mais aussi la pression atmosphérique et mes changements hormonaux. Suite à un traitement de trois mois en herboristerie en MTC (médecine traditionnelle chinoise), mes migraines sont disparues de 99 %, j’avais une qu’était déclenchée aux deux mois lors de la nouvelle (pas la pleine) lune. J’ai décidé que c’était un parasite en train de se reproduire à ce moment et je l’ai traité avec la teinture de noyer noir. J’ai aujourd’hui 67 ans et depuis ce traitement je n’ai plus de migraines, même si exposée à de produits chimiques.

Lors que j’ai déménagé dans une maison avec chauffage électrique en 2007, je suis devenue EHS : je me réveillais toutes les nuits à uriner et mon sommeil était léger, contrairement à mes habitudes. En coupant le disjoncteur (breaker) de la boîte électrique de ma chambre, je ne me réveillais plus la nuit et mon sommeil était profond et réparateur… jusqu’à l’arrivée du compteur « intelligent » d’Hydro-Québec. Non seulement je me réveillais la nuit à uriner, mais mon sommeil était léger, je bougeais beaucoup pendant mon sommeil, ma pression a montée (quand jusqu’à ce moment elle avait était normale), ma concentration était affectée, je souffrais d’inflammationm maux au jambes, difficulté à marcher et je toussais lors que j’étais exposée aux antennes de cellulaires. Encore de retour en MTC, mes symptômes sont diminués, mais toujours présents. Mon thérapeute de plus de 20 ans est décédé l’an dernier et j’ai trouvé un autre qui m’a aidé à diminuer l’inflammation de mes pieds (90%, 100% quand je ne suis plus exposée aux fils électriques) et la réaction à la peau qu’était en train de me rendre folle (gratter au sang). Comme plusieurs EHS, mes symptômes diminuent ou simplement disparaissent lors que je ne suis pas exposée aux CEM, particulièrement les  CEM-EBF (électricité/appareils électriques). Si cela vous intéresse, les coordonnées de ma nouvelle thérapeute sont après ces lignes. Le seul hic est que sa clinique a du WiFi et odeurs et elle ne les coupe pas. Elle pratique aussi l’acupuncture et le massage.

Clinique de la Dre Huang : 514-625-5876  — -6602, Monk H4E 3J1

Bon courage à tous.

 

Les airtubes

Les casques d’écoute à air, parfois appelés casques anti-rayonnement, vous pouvez les acheter chez Vert-Techno, voir info à la fin de l’article.

Qu’est-ce qu’un casque Airtube?
La principale différence entre un casque normal et un casque à tube à air est la façon dont le son parvient à vos oreilles. Les écouteurs normaux comme ceux fournis avec votre téléphone Apple sont une connexion purement filaire, ce qui expose votre tête à une quantité beaucoup plus importante de rayonnement EMF.

Un casque à tube à air a un tube à air flexible creux qui remplace le fil de votre téléphone au petit écouteur. Le son traverse ce tube d’air jusqu’à votre oreille, vous offrant un son de qualité sans vous exposer aux radiations.

Le principal objectif de l’utilisation d’un casque, en général, est d’éloigner le téléphone de votre tête pendant que vous l’utilisez, ce qui réduit considérablement le rayonnement auquel vous vous exposez. Un casque à air fait passer ce niveau au niveau supérieur, protégeant davantage votre cerveau.

Ces écouteurs à tube à air fonctionnent aussi bien que les casques conventionnels, se connectant au même port et offrant les mêmes fonctionnalités. Beaucoup ont même des microphones pour que vous puissiez parler en conduisant, ou si vous souhaitez simplement garder le téléphone loin de votre tête.

Un casque à tube à air est une paire d’écouteurs couplée à un microphone avec un composant «tube à air». Les casques d’écoute standard sont constitués d’une connexion 100% filaire.

La différence est qu’un casque à tube à air a généralement un composant partiellement câblé et une section du tube à air flexible creux, remplaçant le fil. Ce composant de fil et de tube creux transmet le son de votre appareil (téléphone portable, lecteur mp3 ou autre) à votre oreille. La particularité de ce tube à air est qu’il ne contient pas de métal.

Un casque à air se branche dans la prise de votre téléphone portable de la même manière qu’un casque conventionnel.

Pourquoi voudriez-vous un casque à air?
La principale raison d’obtenir un casque à air est de réduire votre exposition aux radiations. Il a été démontré que les rayonnements électromagnétiques émis par un téléphone portable peuvent facilement traverser le fil d’un casque normal et pénétrer dans votre cerveau. De plus, les écouteurs Bluetooth sont extrêmement dangereux et il a été démontré qu’ils augmentent les risques de développer certains cancers du cerveau.

Au contraire, les casques à tube à air utilisent des ondes sonores pour transmettre le son de l’appareil à votre oreille, réduisant jusqu’à 98% votre exposition aux rayonnements électromagnétiques.

La principale façon de réduire le rayonnement est la distance qu’il met entre vous et votre téléphone portable, ainsi que d’empêcher une grande partie du rayonnement de traverser le casque.

 

Les Airtube sont disponibles dès maintenant au cout de 48.95$ + tx à  Saint-Colomban ou 48.95$ + tx et +/- 12$ pour la livraison 100 km autour de Montréal
José Levesque
Info@vert-techno.com
Les technologies câblées, un choix santé
450-304-0944
Vert-techno

Êtes-vous inquiets de l’impact de la technologie 5G sur votre santé ?

Interview de Paul Héroux par Isabelle Maréchal.

Paul Héroux, professeur agrégé à la faculté de médecine de l’Université  Mc Gill, il enseigne la toxicologie et les effets sanitaires des ondes électromagnétiques.

Alain McKenna, journaliste techno pour LesAffaires.com

Isabelle Maréchal animatrice pour 98.5

Marche contre la 5 G

Le RESQ vous invite à participer à une marche pacifique en protestation à l’arrivée de la 5G. Nous nous joignons ainsi à la campagne Stoppons la 5G – Vivons sans DanG , Stop 5G Montréal et stop5ginternational pour cette évènement mondiale.

Nous nous rejoindrons à l’avant de l’Église unie Saint-James, 463 rue Sainte-Catherine Ouest, Montréal, QC H3B 1B1 pour 13h30. Samedi 25 janvier. Nous irons rejoindre Stop 5G à 13h45 pour le départ de la marche au : Square Phillips (Google Maps) au centre-ville de Montréal,

TRANSPORT RECOMMANDÉ pour les non EHS : Métro McGill, sortie Union – voir Sortie C sur ce plan.

POINT D’ARRIVÉE : En face de l’Édifice Lucien-Saulnier (Google Maps), siège de la mairie de Montréal, où quelques brefs discours seront prononcés. Si vous ne pouvez participer à la marche, rendez-vous à 14h55 directement devant l’Édifice Lucien-Saulnier.

Selon les informations fournies le 20 janvier par les organisateurs de cet événement mondial, il y aura 205 événements dans plus de 195 villes dans 32 pays. Au Canada, une douzaine d’événements auront lieu, de Vancouver à Halifax en passant par Calgary, Winnipeg et Toronto, sans oublier Montréal.

Le trajet de la marche d’environ 1,7 km est visible ci-dessous et comportera un arrêt devant Québecor pour réclamer que Vidéotron ne déploie pas la 5G en 2020

Stop 5G Sutton sera aussi sur place avec de nombreux membres

Une chanson a été créée par STOP 5G Val-David, sur l’aire de Bonhomme, dont voici le vidéo et les paroles en bas de page.

Si vous avez la possibilité d’être bénévole pour aider au bon déroulement de la marche conformément aux demandes du service de police, vous pouvez écrire à Sylvain Lagnel sylvain.resq@gmail.com

Nous serons heureux de vous rencontrer ainsi que vos familles et amis.

Les membres du CA du RESQ.

https://electrosensibilitequebec.com

electrosensibilitequebec@gmail.com

Paroles de la chanson sur l’aire de Bonhomme.

Bonhomme bonhomme es-tu conscient   2x

que la 5G c’est dangereux

même si ça l’air si merveilleux

vie et santé sont menacées

qu’est-ce que t’attends pour ouvrir les yeux

bonhomme

tu n’es pas maître de ta santé

avec la 5G

Bonhomme bonhomme es-tu conscient   2x

réveilles-toi donc pendant qui est temps

sais-tu que les Russes ont pris les devants

ils l’ont banni il y a longtemps

est-tu capable d’en faire autant?

bonhomme

où est l’avenir de tes enfants

avec la 5G

Bonhomme bonhomme es-tu conscient  2x

que t’es rendu trop dépendant

qu’on te manipule pour de l’argent

c’est l’temps d’agir pour ton avenir

ta liberté est menacée

bonhomme

sais-tu qu’ils veulent de contrôler

avec la 5G

PÉTITION À LA CHAMBRE DES COMMUNES

Attendu que :
  • Les systèmes sans fil WI-FI et la technologie 5G ont des effets très nocifs sur la santé humaine, animale et environnementale;
  • Les systèmes WI-FI et la technologie 5G semblent être surtout néfastes pour les nouveau-nés, les enfants, les personnes malades et les personnes âgées;
  • La technologie 5G est similaire, mais en pire, aux problèmes que l’on constate déjà avec les premières générations de téléphone, du fait que les ondes sont pulsées;
  • Au 1er janvier 2019, 247 scientifiques de 42 pays ont recommandé un moratoire sur le déploiement de la technologie 5G dans le secteur des télécommunications;
  • Une étude de grande ampleur du National Toxicology Program aux États-Unis montrait que des rats exposés à des ondes développent des cancers;
  • L’Association internationale des pompiers (IAFF) s’oppose à l’installation de tours cellulaires et d’antennes sur leurs casernes pour des motifs de santé;
  • Le principe de précaution n’est pas appliqué sérieusement, ni rigoureusement;
  • Depuis l’intallation de la technologie 5G dans la ville de New-York, plusieurs personnes sont tombées malades, de même que leurs animaux domestiques.
Nous, soussignés, citoyens et résidents inquiets du Canada, prions la Chambre des communes de décréter un moratoire, soit un gel temporaire, sur l’implantation de la technologie de communication 5G à la grandeur du Canada, tant et aussi longtemps qu’une équipe de chercheurs qualifiés indépendante et mandatée par la Chambre des communes n’aura pas prouvé que les dangers de la technologie 5G sur la santé humaine, animale et environnementale sont vraiment minimes et sans conséquences graves.

 

L’AVENIR DE NOS SERVICES DE TÉLÉCOMMUNICATION

RÉINVENTER LA TÉLÉCOMMUNICATION PAR FIL ET FIBRE OPTIQUE
L’AVENIR DE NOS SERVICES DE TÉLÉCOMMUNICATION


A propos : Voici une traduction libre résumant (9 pages) la publication de Timothy Schoechle, PhD, Re-Inventing Wires: The Future of Landlines and Networks. Ce texte, produit en 2018, décrit la situation peu reluisante des télécommunications aux États-Unis et la façon dont l’industrie a berné les représentants des gouvernements et le public sur la pertinence et l’importance des communications sans fil. L’auteur propose un retour aux technologies filaires et à la fibre optique, plus performantes, plus fiables, plus avantageuses pour le consommateur et sans les effets, maintenant avérés, sur la santé du sans-fil. Précisons que ce document traite de la réalité des États-Unis. Mais considérant les liens étroits de commerce et de politiques avec ce pays, on peut raisonnablement penser que les mêmes enjeux, sauf pour les aspects légaux, s’appliquent à notre société canadienne.

Pour les références, consulter le document original en anglais, 130 pages. http://electromagnetichealth.org/electromagnetic-health-blog/wires-long-press-release/

N.B. Un gros merci à Marc Robert ing. pour le résumé et traduction et à Jean Gagnon pour nous le faire parvenir.

RÉINVENTER LA TÉLÉCOMMUNICATION PAR FIL ET FIBRE OPTIQUE