Infolettre juillet 2017- Facturation dynamique et G5

Bonjour — Greetings — Shé:kon

Deux très importantes nouvelles que vous devez bien comprendre pour agir rapidement :

  1. Facturation « dynamique ». La tarification en fonction de l’heure de consommation (FHC) ou « Heure juste ».
  2. Consultation publique sur la 5 G en cours au Canada

FACTURATION DYNAMIQUE

La facturation dite dynamique n’est qu’une en fonction de l’heure, la température et la saison de consommation. En théorie elle va vous permettre d’économiser et à Hydro-Québec de mieux gérer la demande. La réalité est que les économies seront réalisées que si vous consommés en dehors des heures de pointe (matin : quand vous vous réveillez et préparez pour le travail/école, le soir : quand vous retournez à la maison et vous préparez à manger, lavez vaisselle, lessive et la famille); c’est-à-dire, quand vous n’êtes pas à la maison ou vous dormez.

De plus, en été, les jours de chaleur seront facturés à la hausse, tout comme en hiver les jours plus froids. Le compteur dit intelligent a deux antennes, une à 900 MHz (comme les téléphones cellulaires) qui le permet de communiquer avec ses confrères et avec Hydro-Québec. C’est ainsi qu’Hydro va savoir votre heure de consommation et va vous facturer en conséquence.

La deuxième antenne, elle utilise la fréquence 2, 4 GHz, la même que votre four à micro-ondes… sauf que votre four à la porte fermée! Elle sert à communiquer avec vos appareils « connectés », c’est à dire « intelligents ». Depuis quelques années, les appareils domestiques ont une puce Zigbee (comme votre compteur « intelligent ») qui permet la communication entre-deux. Si votre air conditionné a un thermostat numérique et votre chauffage aussi, alors Hydro-Québec peut contrôler votre température à distance ou simplement fermer votre appareil pour diminuer la demande.

Hydro-Québec a déjà expérimenté avec la tarification différenciée selon le temps d’utilisation et cela n’a pas marché : l’Heure juste. Cette tarification a comme seul but d’augmenter les revenus des compagnies d’électricité. Même si nous préparions à manger en dehors des heures de pointe, tout comme prendre un bain, laver la vaisselle, etc., tout ce que nous aurions accompli aurait été de changer de place l’heure de pointe.

Que faire?

  1. Si vous avez encore un compteur « intelligent » changez-le pour un non communiquant. Ainsi vous ne serez pas facturé selon l’heure d’utilisation. Vous allez payer les 85 $ des frais dissuasifs, une seule fois, pour l’installation du nouveau compteur et 60 $ par année, qui vont bientôt devenir 30 $, pour la lecture annuelle du compteur. Vous restez maître chez vous.
  2. Suivez ces conseils, si vous ne le faites pas déjà. Utilisons l’électricité intelligemment, ne la gaspillons pas!

Pendant tout le déploiement, Hydro-Québec a nié qu’elle était pour facturer selon l’heure d’utilisation. Maintenant, elle pointe la Régie; c’est la Régie qui souhaite introduire ce type de facturation. Dans sa Mission, la Régie peut modifier la facturation et Hydro-Québec le savait; ce n’était qu’un discours de marketing axé essentiellement à assurer la clientèle déjà perturbée par la facturation à la hausse avec les compteurs numériques.

Si vous souhaitez rester maître chez vous, optez pour un compteur non communicant.

CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA G5

La majorité de la population ignore cette consultation et surtout son importance. Nous avons publié une lettre de Frank Clegg, CEO du C4ST qui explique les raisons pour s’y opposer et comment le faire. Vous y trouverez les courriels de vos élus.

Nous n’avons qu’au 4 août pour faire valoir notre opinion. Ces antennes seront placées aux deux maisons, vous avez une chance sur deux que ce soit votre maison!

L’organisme français Next -up a préparé cette vidéo documentaire : 5G de l’expérimentation ANFR (Agence nationale de fréquences). En anglais : Technologie 5G : risques potentiels pour la santé humaine; extraits de la conférence scientifique. Cette vidéo a des clips de la conférence d’experts sur la santé sans fil et la santé tenue à l’IIAS en janvier 2017. Ce qui préoccupe le plus est l’irradiation de la peau (antennes) et l’effet sur le système nerveux particulièrement des enfants (téléphone).

MERCI! THANK YOU! NIÁ:WEN!

De votre encouragement, et de votre appui solidaire. Ensemble, nous y arriverons.

Consultation publique sur la 5 G en cours au Canada

(Traduction de la lettre de Frank Clegg)

Consultation publique sur la 5 G en cours au Canada

Bonjour,

Comme vous le savez peut-être, la 5G est la prochaine vague de technologie sans fil à très haut débit. Elle est capable de transférer exponentiellement plus de données que la 4G/LTE et vise à soutenir le développement de divertissements immersifs sur demande, de l’Internet des choses (Internet of Things – IoT), des voitures autoconductrices et du transfert de données vers votre téléphone portable et tous les périphériques sans fil. On estime que le marché mondial des équipements et des applications 5G s’élèvera à plus de 36 milliards de dollars d’ici 2020.

Industrie Canada accepte maintenant et jusqu’au 4 août les commentaires sur le déploiement de la 5G. Comme la technologie 5G n’est efficace que sur une courte distance et est mal transmise à travers les structures solides, une infrastructure importante sera requise. En conséquence, de nombreuses antennes sont nécessaires, de préférence avec une ligne de visée directe. Son déploiement à grande échelle entraînera vraisemblablement la présence de « petites » mais puissantes antennes, toutes les 2 à 10 maisons dans les zones résidentielles, sur les poteaux de feux de circulation, les lampadaires, ainsi que sur de nouvelles structures.

Cette infrastructure dense aura pour résultat le fait que nous subirons tous une augmentation substantielle de notre exposition aux rayonnements sans fil. Les conséquences pour la santé peuvent être importantes. Nous recommandons un moratoire complet sur le déploiement de la technologie 5G au Canada jusqu’à ce que les options de mise en œuvre aient été entièrement examinées par des scientifiques, et qu’une compréhension transparente et complète des conséquences sur la santé de cette nouvelle technologie non testée soit publiée via une mise à jour du Code de sécurité 6.

Nous avons réuni à http://c4st.org/5g/ les faits et les préoccupations entourant la 5G. Veuillez investir un peu de temps pour comprendre la prochaine vague de technologie sans fil et ses impacts potentiels sur la santé, et ensuite SVP envoyez vos observations!

Vous devez faire parvenir vos réactions à Innovation, Sciences et Développement économique Canada d’ici le 4 août 2017. Les instructions et les liens pour soumettre vos commentaires se trouvent au bas.

Merci pour tout ce que vous faites!

Frank Clegg
CEO — C4ST

INSTRUCTIONS :

Envoyez vos commentaires par courrier électronique d’ici le 4 août 2017 à :

Ic.spectrumauctions-encheresduspectre.ic@canada.ca

Les commentaires doivent :

  • Être dans les formats Microsoft Word ou Adobe PDF;
  • Citer la Gazette du Canada, Partie I, juin 2017, « Consultation sur la libération du spectre des ondes millimétriques pour soutenir 5 G », numéro de référence de l’avis (SLPB-001-17).
  • Faites référence à la question 7-2 et faites vos commentaires sur la raison pour laquelle ISED devrait mettre en œuvre un moratoire sur la délivrance de nouvelles licences dans le cadre de la nouvelle licence pour les bandes 24, 28 et 38 GHz.
  • Indiquez vos préoccupations, p. ex. : qu’il devrait y avoir un moratoire pour TOUTES LES BANDES 5G PROPOSÉES, jusqu’à ce qu’il y ait une analyse complète des effets négatifs potentiels sur la santé, mis à la disposition du public, indiquant que les expositions proposées ne sont pas nocives AVANT l’octroi de licences sur le spectre 5G.

Dans la mesure du possible, suivez-le avec un courriel à votre député, ministre de la Santé, Jane.Philpott@parl.gc.ca, ministre des Sciences kirsty.duncan@parl.gc.ca et ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique Navdeep.Bains@parl.gc.ca et les autorités locales, par exemple Maire et conseillers municipaux. Courriels pour les Basses-Laurentides au bas.

Députés actuels- Chambre de communes

Rivière de- Mille-Îles : Linda.Lapointe@parl.gc.ca

Thérèse de- Blainville : Ramez.Ayoub@parl.gc.ca

Mirabel : simon.marcil@parl.gc.ca

Terrebonne : michel.boudrias@parl.gc.ca

Montcalm : Luc.Theriault@parl.gc.ca

Députés à l’Assemblée nationale

Deux-Montagnes : Benoit.Charette@assnat.qc.ca

Groulx : Claude.Surprenant.GROU@assnat.qc.ca

Mirabel : Sylvie.DAmours.MIRA@assnat.qc.ca

Blainville : Mario.Laframboise.BLAI@assnat.qc.ca

Municipalités 2013

richard.perreault@blainville.ca

lrobert@ville.boisbriand.qc.ca

adjointe.adm@ville.bois-des-filion.qc.ca

info@brownsburgchatham.ca

dmartin@ville.deux-montagnes.qc.ca

spearce@cantondegore.qc.ca

info@grenville.ca

jsaywell@grenvillesurlarouge.ca

j.parent@harrington.ca

simon.serge@kanesatake.ca

cpeloquin@ville.lachute.qc.ca

lynn.dionne@ville.lorraine.qc.ca

cabinet@ville.mascouche.qc.ca

mboyer@mille-isles.ca

info@municipalite.oka.qc.ca

c.pilon@municipalite.pointe-calumet.qc.ca

mleduc@ville.rosemere.qc.ca

info@stada.ca

bproulx@sjdl.qc.ca

dlavigne@municipalite.saint-placide.qc.ca

gcharbonneau@villesadp.ca

s.paulus@ville.sainte-marthe-sur-le-lac.qc.ca

s.surprenant@sainte-therese.ca

information@ville.terrebonne.qc.ca

mharvey@wentworth.ca

dumais@st-colomban.qc.ca

 

Références :

  1. https://ehtrust.org/key-issues/cell-phoneswireless/5g-networks-iot-scientific-overview-human-health-risks/
  2. http://c4st.org/wp-content/uploads/2017/04/original-references_of_over_200_scientific_studies_showing_potential_harm_at_levels_below_safety_code_6.pdf
  3. No analyses or evaluation of biological effects were presented in Safety Code 6 (2015), the Safety Code 6 (2015) Rationale, nor in the authorities that are referred to in these reports.
  4. WHO/IARC Press Release : http://www.iarc.fr/en/media-centre/pr/2011/pdfs/pr208_E.pdf
  5. https://ehtrust.org/wp-content/uploads/Yuri-Feldman-and-Paul-Ben-Ishai-Abstract.pdf
  6. https://www.researchgate.net/publication/51394628_Human_Skin_as_Arrays_of_Helical_Antennas_in_the_Millimeter_and_Submillimeter_Wave_Range
  7. http://aph.huji.ac.il/people/feldman/research.htm#Human%20Skin%20as%20Arrays%20of%20Helical%20Antennas%20in%20the%20Millimeter%20and%20Submillimeter%20Wave%20Range
  8. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21297244
  9. Kostoff, R. N., & Lau, C. G. Y. (2013). Combined biological and health effects of electromagnetic fields and other agents in the published literature. Technological Forecasting & Social Change80(7), 1331–1349.
  10. 5G FREQUENCIES ARE USED IN WEAPONS https://ehtrust.org/key-issues/cell-phoneswireless/5g-networks-iot-scientific-overview-human-health-risks/
  11. https://www.researchgate.net/publication/51394628_Human_Skin_as_Arrays_of_Helical_Antennas_in_the_Millimeter_and_Submillimeter_Wave_Range
  12. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1475937/
  13. Part of the EMF [electromagnetic field] spectrum that includes extremely low frequency fields (ELF) used for electricity, or radiofrequency radiation (RFR) used for wireless communications
  14. As of March 22nd, 2017 the appeal had 225 signatures from 41 nations.
  15. http://www.sccma-mcms.org/Portals/19/assets/docs/17ZZ-PDF.pdf?ver=2017-05-10-133815-897
  16. http://www.ic.gc.ca/eic/site/smt-gst.nsf/eng/sf11298.html