Lettre d’Hydro-Québec — Que faire.

Hydro-Québec a annoncé à la Régie que d’ici 2018, tous les compteurs seront changés à de numériques. Le seul choix que nous avons pour le moment est de demander un non-communicant.

Si vous recevez une première lettre d’Hydro-Québec vous invitant à communiquer avec elle dans les 15 jours de la date de la lettre (pas de la réception, mais la date sur la lettre) pour faire installer un compteur intelligent, vous devez répondre à cette lettre.

Vous avez deux choix :

  1. Répondre dans le délai et demander poliment d’attendre à la décision de la Régie en juin. Si Hydro accepte, vous avez gagné quelques mois.
  2. Répondre dans le délai de 15 jours et demander un compteur non communicant

Si vous ne répondez pas à la première lettre, vous recevrez une deuxième lettre vous donnant 8 jours pour y répondre faute de quoi le service sera interrompu.

Dans ce cas, vous devez payer une amende pour le faire installer à nouveau ET vous serez pénalisé pendant DEUX ans sans pouvoir demander un compteur non communicant.

Pour le moment, les frais d’installation sont de 85 $ et de lecture (une fois par an) de 5 $\mois (60 $) 1 année. En juin nous allons savoir si le frais d’installation reste le même ou s’il changera a 140 $ et les frais de lecture devront descendre à 2,50 $\mois (30$\année). (page 3)

Risque d’incendie et de contamination de votre réseau électrique.

Pour éviter ces risques, vous devez faire venir un électricien pour inspecter votre embase au moment du changement et avec les pièces pour changer ses mâchoires au besoin.

L’embase est pour un compteur électromécanique et les nouveaux compteurs ne s’adaptent pas bien.

« SI » le RAPLIQ réussit à faire approuver l’électromécanique par la Régie comme 2e option de retrait, vous pourrez alors demander à vous faire réinstaller un électromécanique – si la Régie n’interdit pas que les clients ayant déjà choisi le non-communicant en fassent alors la demande – c’est très peu probable.

En 2013 Landis + Gyr et Sensus ont publié un document traitant les problèmes d’incendie causés par des socles qui surchauffent. En 2016, le problème continue à se présenter : Identification de problème de socles chaud dans les compteurs intelligents. « Les compteurs intelligents jouent un rôle important dans le système de distribution pour les clients et les services publics. Le problème des prises chaudes est devenu un problème de sécurité pour les compteurs intelligents. »

Les socles élargis ou corrodés sont un risque d’incendie. Assurez-vous que l’installateur ne va pas endommager les socles du boîtier lors d’une installation hâtive et provoquer un court-circuit en installant ainsi sans couper le courant. Demandez-lui de couper le courant, c’est un geste de quelques secondes.

À ce jour, il n’a pas eu de rapports de compteurs non communicants impliqués dans un incendie.

Pour plus d’information sur les causes possibles d’incendie des compteurs intelligents, lire ce document Causes possibles des incendies des compteurs de nouvelle génération.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s