Pas si compliqué que ça…

Un lien entre ondes électromagnétiques et cancer établi par une étude américaine? C’est plus compliqué

Le même article se moque des effets du cellulaire sur les fourmis en utilisant une vidéo bidon. Voici la vidéo scientifique qui montre leur effet: Effets nocifs du téléphone portable sur les fourmis..

Cet article néglige de mentionner que l’étude en question a utilisé que le 2 G qui est presque plus utilisé et le 3G, tout comme le 4 G sont encore plus néfastes pour la santé. Sans oublier que le 5G n’est pas trop loin d’être commercialisé.

L’auteur minimise le risque disant que les tumeurs sur les rats ne sont pas nécessairement comparables à l’Homme. Il devrait le savoir qu’ils le sont : si les rats ont développé une tumeur, l’homme va la développer aussi.

De plus, l’auteur néglige de mentionner que l’étude Interphone, partiellement financée par l’industrie a trouvé que 10 % des utilisateurs assidus à l’époque (30 minutes par semaine d’utilisation) ont développé une tumeur cérébrale du côté d’utilisation du portable. Aussi, que tous les sujets qui sont décédés en court de route ont été omis dans les statistiques, tout comme les tumeurs causées par le téléphone sans fil qu’était plus utilisé à l’époque et cela par toute la famille pendant que le portable c’était presque exclusivement des hommes d’affaires qui l’utilisaient.

Les études australienne et danoise ont été hautement critiquées parce que c’est un fait que les tumeurs ne sont pas déclarées. Impossible de comptabiliser ce qui n’est pas pris en considération.

Le gouvernement américain a une patate très chaude dans les mains et est en train d’y penser comment la présenter au public. Il y a des milliers d’études qui montrent la dangerosité des champs électromagnétiques et pendant des décennies les gouvernements nient l’évidence, comme ç’a été fait pour le tabac et l’amiante. L’ampleur de la gravité est colossale puisque toute la population, du fœtus aux personnes âgées, sont irradiées les 24 h, 7 jours semaine.

Maintenant il va falloir éduquer le public à utiliser la technologie intelligemment; pas facile quand les utilisateurs ont déjà développé une dépendance. Cette génération risque d’être perdue, espérons que nous allons sauver la prochaine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s