Téléphone portable et cancer du cerveau : le risque confirmé

Les études montrant l’effet non thermique des CEM se multiplient. En 2011 l’étude Interphone, malgré ses failles, a montré que l’utilisation du cellulaire cause un cancer à l’utilisateur assidu. Les dernières études d’Hardell le confirment et maintenant cette étude française le reconfirme. Quand vont nos gouvernements admettre que la technologie sans fil a un effet non thermique? Le CI nous expose d’avantage à ces mêmes micro-ondes; faut-il attendre un autre 20 ans pour le confirmer hors de tout doute ou plus intelligemment devons-nous adopter le Principe de précaution?

Aujourd’hui, 1 : 2 des hommes ont un cancer, 2 : 3 femmes aussi; bientôt nous aurons tous un cancer si nous ne faisons rien pour réduire notre exposition aux CEM artificiels. Ce n’est pas du pessimisme ou être alarmiste, c’est être réaliste.

Téléphone portable et cancer du cerveau : le risque confirmé

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s